Josep M. Olivé, directeur adjoint, 9 Grup Editorial

cossetania« Les livres décrivent des évènements, mais ils doivent aussi transmettre des émotions. Une bonne traduction doit savoir faire passer cette émotivité dans une autre langue et ce n’est pas toujours facile. Simon Berrill est un des collaborateurs de Cossetània Edicions depuis quelques années. Les livres touristiques qu’il traduit vers l’anglais permettent au visiteur de Barcelone de se passionner pour le patrimoine culturel de la ville. »

juillet 15, 2015

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *