Domaine des arts

icon-arts-realvista2

De nos jours et plus que jamais, les musées, les galeries d’art, les théâtres et les salles de concert doivent faire passer leurs messages auprès des visiteurs étrangers. J’adore les visiter car les arts font partie de mes passions. J’éprouve par conséquent un grand plaisir lorsque ces intérêts et mon travail convergent. Heureusement pour moi, cela se produit souvent, car une bonne partie de mon travail implique l’art d’une manière ou d’une autre. En raison de l’intérêt que j’attache à ce domaine de spécialisation j’ai suivi un cours de courte durée sur la traduction artistique, organisé par l’association Mediterranean Editors and Translators.

Mes clients réguliers dans ce domaine incluent de nombreux musées, tels que le Musée de l’Empordà et la fondation La Pedrera, qui prend soin des bâtiments les plus connus de Gaudí. Récemment j’ai traduit un livre sur les immeubles catalans de style Art Nouveau de Barcelone et une pièce de théâtre pour la compagnie Titzina.

cossetania« Les livres décrivent des évènements, mais ils doivent aussi transmettre des émotions. Une bonne traduction doit savoir faire passer cette émotivité dans une autre langue et ce n’est pas toujours facile. Simon Berrill est un des collaborateurs de Cossetània Edicions depuis quelques années. Les livres touristiques qu’il traduit vers l’anglais permettent au visiteur de Barcelone de se passionner pour le patrimoine culturel de la ville. »

juillet 15, 2015